Le Pôle d’excellence publie sa « Vision 2022 »

Le Pôle d’excellence publie sa « Vision 2022 »

Dévoilée le 29 mars 2022, lors du prestigieux déjeuner de l’Advisory Board (dont le président d’honneur est monsieur Jean-Yves Le Drian), la « Vision 2022 » est le document présentant la ligne stratégique du Pôle d’excellence cyber (PEC).

visuel vision 2022

C’est au coeur du Cercle National des Armées que le conseil des sages en présence de Guillaume Poupard (Directeur de l’ANSSI), Philippe Verdier (Ex-président du PEC), Bruno Marescaux (Chargé de mission auprès du Délégué Général de l’Armement), Catherine Chambon (Ex- Sous-directrice de la lutte contre la cybercriminalité de la Police judiciaire), Jean-Claude Laroche (Président du Cigref), L’amiral (2S) Bernard Rogel (ancien chef de l’état-major particulier du Président de la république), l’ingénieur général Laurent Collet Billon (ancien délégué général pour l’Armement), et Jérôme Tré-Hardy (Conseiller régional délégué au Numérique – cybersécurité et données) se sont réunis.

Le Vice-Amiral d’Escadre (2S) Arnaud Coustillière, président du Pôle d’excellence cyber, a réaffirmé les ambitions du PEC pour cette année 2022.

Fort de ses 75 membres français : centres de recherches, centres de formation, entreprises et startup Cyber ou encore entreprises ou organisations consommatrices de Cyber, l’ambition globale est d’agir comme un acteur du décloisonnement, un vecteur pour une meilleure synergie entre partenaires tout en créant un cercle de confiance, et en animant un développement national, européen et international en rassemblant les forces de ses membres autour des dynamiques portées par ses membres fondateurs. Et ce puisque le PEC s’est construit comme acteur de l’accélération du développement, creuset de productions et de livrables au bénéfice des membres, en animant un lieu de partage.

Le Pôle prévoit de continuer de favoriser et d’appuyer la construction d’une filière « cybersécurité et cyberdéfense » à dominante régalienne, apte à s’adapter à l’évolution des menaces et des conflictualités numériques, d’envergure nationale à partir de la Bretagne, contribuant au développement européen, et rayonnant à l’international.

Si aujourd’hui le Pôle d’excellence tient la place de référence des discussions ministère des Armées / secteur de l’industrie / acteurs institutionnels et académiques c’est parce l’excellence et l’ambition régalienne sont au cœur de son ADN. Point renforcé par les partenariats stratégiques que le PEC noue avec le Campus Cyber, le Cigref, l’ESCO, l’ACN, le Rectorat de Rennes, Systematic ou encore les Combattantes@numériques.

La « Vision 2022 » sort aujourd’hui pour actualiser les enjeux et objectifs propres au Pôle d’excellence cyber – répondre aux problématiques relevant d’enjeux sociétaux majeurs (comme la féminisation des métiers de la cyber avec le programme des Cadettes de la Cyber, un meilleur accueil des handicapés notamment des autistes), aux enjeux ancrés dans l’actualité et aux besoins de ses adhérents (pensée stratégique, penser le monde cyber, sécurité économique, former, innover, etc..)

 

Nous vous laissons découvrir ce document de référence : Vision 2022, la ligne stratégique du Pôle d’excellence cyber.